Photo du coucher de soleil avec des palmiers à Venice Beach

Rythme Californien

Une semaine détente (mais pas trop)

Après avoir déposé Solène à l’aéroport et rendu la voiture, nous avons retrouvé les joies des transports en commun. Alterner la chaleur étouffante de l’extérieur et la clim congélateur des bus, quel bonheur. Heureusement nous avons découvert que notre nouveau quartier était particulièrement joli et agréable, en plus d’être très proche du Farmers Market.

Jeudi a été une journée calme, nous sommes allées à pied jusqu’à Melrose Avenue, nous sommes baladées et avons fini au Farmers Market pour retourner au stand qui vend des Tots. On a même eu droit à une barquette gratuite (on s’est fait cramé, on vient trop souvent).

C’est aussi ce jour là qu’on est rentrées dans un green shop ! C’était une expérience tout à fait amusante : vitrine teintée, madame qui semble sortie d’un clip de Snoop Dog à l’entrée « is this you first time ? ». Ça y’est j’ai l’impression d’être rentrée dans un club de strip tease. On laisse nos passeports en guise de laisser passer et on se retrouve dans la boutique. Marie-Jeanne est partout, sous toutes les formes. Et ça sent fort ! Après un tour timide, on a acheté « 2 for 11$ », le mec est sympa, nous prend pour des grosses gogoles de touristes et nous en donne un troisième gratuit. Bref, on a acheté des joints en toute légalité et ils étaient tout bébé mignon. Mais j’ai oublié de les prendre en photo, oups !

Vendredi, nous avons trouvé la motivation de payer les 25$ d’entrée au LACMA malgré toutes les portions fermées pour travaux (Morgane voulait quand même faire une visite culturelle et notre airbnb est à côté). Puis nous avons pris un bus direction West Hollywood où je lui ai fait découvrir The Abbey. Un café restaurant avec une terrasse hyper agréable et une carte alléchante. Quelques ribs et deux desserts monstrueux plus tard, nous sommes allées marcher sur le Sunset Strip et avons remonté Sunset Blvd avant de se perdre dans les rues, impressionnées par les belles maisons.

mosaique de photos illustrant le texte au dessus

Samedi, jour de plage ! Une heure de bus pour atteindre Venice, mais ça valait le coup ! Évidemment nous avons regardé les skateurs avant de rejoindre la plage pour bronzer (ou plutôt cramer pour Morgane). Retour au stand de corn dog et cheese fries pour se remplir un peu avant de passer voir Casey, le fameux skateur/peintre qui voulait voir les lions de mer ! Nous avons peint à son stand, Morgane à dansé (elle n’avait pas l’air trop d’accord mais elle n’a pas vraiment eu le choix). Et encore 1h30 de plage pour parfaire le bronzage de vacances !

mosaique de photos illustrant le texte au dessus

Dimanche, c’est sacré. Il était temps de trouver une excuse pour se reposer un peu. Nous avons quand même trouvé la motivation dans l’après-midi pour faire une balade le nez en l’air, à regarder encore et toujours les belles maisons. Et après 6km nous nous sommes récompensées chez Ihop avec un combo breakfast de la mort (à 18h30, oui oui). Il n’y a pas d’heure pour les pancakes ok ?

mosaique de photos illustrant le texte au dessus

Lundi, journée calme pour commencer (Morgane avait encore le dos cramoisi, fallait pas prendre de risque) puis nous avons entamé l’expédition Hollywood Sign. Un premier bus, 15min. Puis une attente supposée de 15min pour un deuxième bus. 45min plus tard, aucun bus en vue, nous avons capitulé et commandé un Uber. Puis, quand même, le gros mile qui pique et qui monte sec, la sueur au front, la vue époustouflante sur les fameuses lettres était là devant nous !
Bien sur, après une redescente plus tranquille, nous nous sommes récompensées chez Dunkin Donuts avec une belle boite de 6 donuts ! (Et j'avoue on est retournées au Farmers Market... mais on a acheté autre chose que des Tots ! Des mac&cheese et des bbq ribs, tout aussi américain)

mosaique de photos illustrant le texte au dessus

Mardi, dernière journée avant le grand départ. Direction Venice (encore) pour admirer les skateurs (encore). Après une barquette de waffle fries (sauce ranch, s’il vous plaît) nous avons loué des vélos pour faire la promenade entre Venice et Santa Monica !
Quelle surprise de découvrir que les vélos n’ont pas de vrais freins mais un rétro pédalage... plus casse-gueule c’est possible ? Après quelques minutes d’acclimatation, nous avons pu faire notre balade sous le soleil californien et profiter de la vue sans un coup de soleil !
Deux bonnes heures de vélo plus tard, nous avons admiré le coucher de soleil sur les palmiers avant de prendre une dernière fois le BUS. 1h pour rentrer au airbnb c’est pas une vie.

mosaique de photos illustrant le texte au dessus

Et maintenant, nous avons quitté notre airbnb confortable, nos chemins se sont séparés à l’aéroport cet après-midi. Morgane est rentrée à Paris et j’ai pris le chemin de ma prochaine étape.

Des bisous de Seattle !